Rechercher

La méditation du bon sens...


Je ne sais pas si vous l'avez noté, mais ces derniers temps, la méditation est mangée à toutes les sauces, les plus sucrées comme les plus acides...

Sur une berge, les défenseurs inconditionnels de la mindfulness proposant la méditation comme solution à tous les mots, et en face, sur l'autre berge, ses détracteurs criant au loup tant ses effets secondaires peuvent être indésirables, voir dangereux!

Et au milieu, coule une rivière... La rivière du bon sens??...

Voici quelques articles à titre d'exemple pour les plus curieux:

https://www.ladepeche.fr/2021/08/13/la-meditation-cest-vraiment-pour-tout-le-monde-9730553.php

Pire encore, cet article publié en Juillet par la Ligue de Droits de l'Homme:

https://www.liberation.fr/idees-et-debats/la-meditation-de-pleine-conscience-porte-gravement-atteinte-a-la-laicite-pour-le-president-de-la-ligue-des-droits-de-lhomme-20210712_7BQJ5QRAPBFGLIHVMOL3P557IM/

Et voici la réponse à la LDH intelligemment rédigée par un collectif de médecins/chercheurs pertinents : https://www.justemediter.com/mediter-a-l-ecole


Personnellement, je pense avoir été très sérieusement formée pour enseigner et pratiquer une méditation de pleine conscience, laïque, structurée et respectueuse. La pleine conscience a elle aussi sa déontologie.

Ainsi, j'ai rapidement compris qu'il ne peut pas y avoir de pleine conscience sans un minimum de bon sens: OUI la méditation ne remplace pas un traitement médical, en particulier chez des personnes présentant des troubles psychiatriques avérés. NON la méditation n'est pas la solution pour tous, et l'instructeur a pour mission d'informer ses participants afin de ne mettre personne en danger. C'est pour cette même raison qu'il ne me semble pas idéal de démarrer la méditation avec une de ces innombrables cyber-application, mais plutôt avec un accompagnement réel et humain.

Pour finir, lorsqu'elle est pratiquée convenablement, OUI la méditation a de nombreuses vertus, comme celle de nous rendre plus curieux, plus ouverts et plus tolérants...

La méditation nous invite à vivre mieux, à suivre notre instinct, à retrouver le chemin de la confiance en apprivoisant nos peurs.

OUI définitivement je le crois: Méditer, c'est cultiver notre liberté.





101 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout