Rechercher

Méditer?... Pour quoi faire!?


[...] Le but de la méditation est la transformation personnelle. Le « vous » qui entre d’un côté de la pratique n’est pas le même que celui qui sort de l’autre. Elle change votre caractère par un processus de sensibilisation, en vous rendant profondément conscient de vos propres pensées, paroles et actions. Votre arrogance et votre antagonisme s’évaporent. Votre esprit devient stable et calme. Votre vie s’harmonise.

Ainsi, la méditation correctement effectuée prépare-t-elle à faire face aux hauts et bas de l’existence. Elle réduit les tensions, les peurs, les angoisses. Les choses commencent à prendre leur place et la vie devient paisible au lieu d’être une lutte. Tout cela se produit par la compréhension. La méditation aiguise la concentration et la capacité de penser. Alors, peu à peu, nos propres motivations et mécanismes subconscients deviennent clairs pour nous. Notre intuition s’aiguise. La précision de nos pensées s’accroît. Graduellement, nous parvenons à une connaissance directe des choses telles qu’elles sont réellement, sans préjugé ni illusion.


Est-ce une raison suffisante pour méditer? A peine. Tout ce qui vient d’être dit n’est que promesses sur le papier. Il n’y a qu’une seule façon de savoir si la méditation vaut l’effort à effectuer. Apprenez à méditer correctement, et faites-le. Vous verrez par vous-même. [...]


Henepola Gunaratana, Méditer au quotidien

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Dans cette note du CSEN (Conseil Scientifique de l'Education Nationale), vous pourrez lire que celui-ci "ne voit pas de raison impérieuse d’interdire la pleine conscience et d’autres pratiques de bie